Nature et Patrimoine de Moissat

Maintenance balisage 2016

 

Vous connaissez certainement la fameuse tirade du Cid :

« Nous partîmes cinq cents, mais par un prompt renfort,

Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port »

     Pour la maintenance du balisage sur la « Ronde des 5 Clochers » et concernant la mobilisation des bénévoles, il faudrait la parodier avec humour mais en sens inverse. A savoir que nous partîmes 6 le SA 12/06 de la place de la mairie mais que nous ne nous vîmes plus que 3 en arrivant au port, non pardon, au fort de Moissat-Haut !!

     Déjà entre indisponibilités pour raisons de santé ou familiales, de défection inattendue, ce fut compliqué pour l’organisation de constituer une équipe suffisante avec, en plus, les prévisions d’averses heureusement remplacées par une journée agréable et plutôt ensoleillée.

     Pendant toute la matinée, nous avons pu former aux règles du balisage le couple Evelyne/Thierry très attentif aux conseils des « pros » et peut-être aussi dopé par la halte gourmande traditionnelle à Goëlle chez Valérie, notre généreuse hôtesse qui avait également convié une bande de moustiques … En chemin, avant Ravel, vue sur le château dont la tour sud-ouest avait été très endommagée par un incendie récent.

     RAS ensuite car notre parcours se déroula comme DAB essentiellement à rénover si nécessaire la peinture des différentes marques et surtout couper la végétation envahissante aux environs ce qui laissa le temps de deviser sur la pluie et le beau temps.

   Toujours dans la tradition, la pause de midi à Glaine avec l’apéro présidentiel organisé par Jean-Noël puis pique-nique à 4 et poursuite du circuit à 3. Sur le chemin à la sortie du village, un arbre couché par la tempête nous obligea à un passage acrobatique et risqué où Maurice se retrouva allongé dans le fossé mais, ouf, nous repartions quand même à 3 !

     Ensuite que du classique par Chamoirat, Montaigut et Reignat sinon la vision désolante de la végétation et des cultures (céréales et vignes) hachées par la grêle. Morne plaine entre Reignat et Espezin où Maurice reprit de l’énergie à la vue de « sa » plaque intacte avant le retour à Moissat vers 16H00. Mission accomplie mais il faudra revoir l’organisation de la prochaine édition.

     Pour le mini-groupe : Martine et Michel

 

blog.jpg

 

la petite pause des baliseurs aux Genestoux

 



23/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres