Nature et Patrimoine de Moissat

Saint Pierre aux liens

Saint Pierre Aux Liens 

De passage à Rome, visite de l'église Saint Pierre aux liens ce qui pour tous Moissadaires est  l'occasion de se remémorer (ou découvrir comme moi) l'origine  du patronyme Saint Pierre Aux Liens. 

  

Hérode Agrippa, roi des Juifs, après avoir condamné à mort saint Jacques le Majeur, l'an 43, fit emprisonner saint Pierre. Les fidèles, à la nouvelle de l'arrestation du chef de l'Église, se mirent aussitôt en prière, et Dieu les exauça.

Le Prince des Apôtres, chargé de chaînes, était gardé nuit et jour par seize soldats, dont quatre faisaient tour à tour sentinelle dans la prison autour de lui; les autres gardaient les portes. La nuit même qui précédait le jour marqué pour l'exécution, Pierre dormait paisiblement au milieu de ses gardes, quand tout à coup la prison fut éclairée d'une lumière céleste. Un Ange apparaît, le réveille et lui dit: "Levez-vous promptement, prenez votre ceinture, vos vêtements et votre chaussure, et suivez-moi." Au même instant les chaînes tombent de ses mains; stupéfait, il obéit, et traverse sans obstacle, à la suite de l'Ange, le premier et le second corps de garde. Une porte de fer était à l'entrée du chemin qui conduisait à l'intérieur de Jérusalem; cette porte s'ouvre d'elle-même. Ils vont ensemble jusqu'au bout de la rue, et l'Ange disparaît.

évasion.jpg

 Rome Saint Pierre aux liens. L'évasion de Saint Pierre à Jérusalem

 

Pierre avait cru que tout ce qui se passait n'était qu'un songe; mais, persuadé alors de la réalité de sa délivrance, il en bénit le Seigneur en disant: "Je reconnais maintenant que Dieu a envoyé véritablement Son Ange et qu'Il m'a délivré de la main d'Hérode et de l'attente cruelle du peuple juif." Il se rend alors à la maison de Marie, mère de Marc, son disciple, où se trouvait une foule en prière. Pierre frappe à la porte, et la jeune fille qui se présente pour ouvrir, ayant distingué la voix de Pierre, court l'annoncer dans l'intérieur de la maison. Personne n'y voulait croire: "Vous êtes folle!" dit-on à cette fille. "C'est son Ange," disaient les autres. Pierre continuait à frapper. Quelle ne fut pas l'explosion de joie lorsque la porte fut ouverte et que l'on reconnut saint Pierre! L'Apôtre raconta la merveille que Dieu venait d'accomplir.

Les fidèles se firent un devoir de recueillir les précieuses chaînes de saint Pierre et les conservèrent avec un religieux respect.

Depuis ce temps, l'Église fait plus de cas de ces précieuses chaînes que des plus riches trésors, elles sont précieusement vénérées dans l'église de Saint-Pierre-aux-Liens.

Biblio: Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950

 

 

 

Ensuite, de retour à Rome c'est pendant la persécution de Néron que saint Pierre et saint Paul terminèrent leur vie par le martyre. Ces saints apôtres, gardés neuf mois dans la prison Mamertine, y convertirent deux de leurs gardes et quarante sept prisonniers. 

Les fidèles de Rome ménagèrent à saint Pierre le moyen de s'évader. L'apôtre céda à leurs instances, mais lorsqu'il fut arrivé à la porte de la ville, Jésus-Christ lui apparut, et lui dit qu'il allait à Rome pour y être crucifié de nouveau. Saint Pierre comprit que c'était dans la personne de son vicaire que Jésus-Christ devait être crucifié une seconde fois.

Il retourna à la prison, et les 29 juin de l'an 67, il fut condamné à subir le supplice de la croix sur le mont Janicule. Il demanda à être attaché la tête en bas, se jugeant indigne de mourir de la même manière que son divin Maître.

 Plus tard, on recueillit aussi avec soin les deux chaînes vénérables portées à Rome par le chef des Apôtres. À peine furent-elles placées l'une près de l'autre, qu'elles s'unirent ensemble, de manière qu'il fut impossible d'y reconnaître aucune soudure.

 

La basilique Saint-Pierre-aux-Liens, aussi connue sous le nom de « basilique Eudoxienne », a été construite entre 432et 440 afin d'abriter les chaînes ayant servi à enchaîner saint Pierre lors de son emprisonnement à Jérusalem vénérées comme reliques. Selon la légende, lorsque l'impératrice Licinia Eudoxia (épouse de l'empereur Valentinien III) devant le pape Léon Ier approcha ces chaînes

st p35.jpg

Rome, Saint Pierre aux liens . Les chaines de Saint Pierre

 

 

 de celles ayant servi à son emprisonnement final dans la prison Mamertine à Rome, celles-ci se soudèrent miraculeusement. Depuis, celles-ci sont conservées dans un reliquaire en dessous de l'autel principal de la sacristie.

La basilique a subi plusieurs restaurations (dont une sous Adrien 1er) et reconstructions (sous Sixte IV et Jules II). Une autre rénovation a eu lieu en 1875.

st p 30.jpg

 

Rome, Saint Pierre aux liens. Le portique d'entrée

Le portique d'entrée, à cinq arcades soutenues par des colonnes octogonales, attribué par Vasari à Baccio Pontelli, a été ajouté en 1475. Le cloître (1493 - 1503) serait de Giuliano da Sangallo.


 

 

St P 31.jpg

 

 Rome, Saint Pierre aux liens. Vue générale de l'intérieur

 

Autre trésor de cette église, le Moïse, œuvre de Michel-Ange achevée en 1515  prévu à l'origine pour être un élément d'une gigantesque composition de 47 statues qui aurait composé le mausolée du pape Jules II à la basilique Saint-Pierre de Rome ; après les remaniements multiples de ce projet pendant quarante ans, il devint finalement la pièce maîtresse du cénotaphe du souverain pontife et de sa famille, les Della Rovere.

st p34.jpg

 Rome, Saint Pierre aux liens. Le Moïse (entouré de Léa et Rachel) de Michel Ange

Situé dans le transept droit, le prophète est représenté avec des cornes (Exode, 34, 29), en raison de la similitude en hébreu des mots qâran, faisceaux de lumière et qèrèn, cornes (ou, selon certains, d'une erreur de traduction). Ce type de symbolisme iconographique était utilisé au début de l'art sacré. Dans ce cas, il était plus facile pour le sculpteur de réaliser des cornes que des rayons de la lumière.

 

 Retour à Moissat ou la richesse et la flamboyance des églises Romaines, fait place au charme discret et indéfinissable de l'église de Moissat Bas,  deux trésors qui témoignent d'une même culture exprimée de façon fort differente

 

 

   inauguration plaque église moissat bas 016.JPGLa plaque Nature et Patrimoine résumant "l'histoire" de l'église (M et M Jaffeux)

 

St Pierre aux Liens Moissat 001.JPG

 Moissat bas Saint Pierre aux Liens


 

St Pierre aux Liens Moissat 002.JPG

  Moissat bas Saint Pierre aux Liens. Peintures extérieures


 

St Pierre aux Liens Moissat 003.JPG

 Moissat bas Saint Pierre aux Liens. Peintures extérieures 

St Pierre aux Liens Moissat 008.JPG

 Moissat bas. Saint Pierre aux Liens 

 

 


 

 

 


 

 



24/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres