Nature et Patrimoine de Moissat

Retour au Bistrot Chez Georges

Costières et Trapillons, les fidèles messagers de Brassens

Le 26 octobre en soirée, l'association Nature et Patrimoine de Moissat donnait son spectacle à la salle polyvalente de Moissat. Après trois années successives de Jazz, elle  a décidé  de rompre la tradition en proposant un spectacle de théâtre musical

C'est un public conquis de plus de 100 personnes  qui a pu apprécier un spectacle de qualité proposé par la compagnie Costiéres et Trapillons. La troupe avec une parfaite maitrise  a réussi la prouesse d'intégrer une partie du répertoire de Brassens dans un scénario imaginé par Carole Vigier et Vincent Gillard sur le thème  de la disparition d'un bistrot dans un quartier de Paris. Avec Brassens tous les personnages semblent prendre le contre pied de nos représentations habituelles: le représentant de l'ordre  est le principal fauteur de désordre (au  marché de Brive la gaillarde), l'abbé, par ailleurs un tant soit peu coquin, ne peut qu' avouer l' impuissance du Tout Puissant face aux misères de ce monde, la prostituée a beaucoup plus de moralité que le commun des mortels, enfin la SDF, la délaissée, celle qu'on oublie, celle qu'on méprise,  va sauver le bistrot de la situation désespérée dans laquelle il était

Les acteurs sont également  d'excellents  musiciens. Il y a du rythme,  de la rime,  dans laquelle se glisse de temps en temps avec malice des maximes d' Audiard ,Il y a comme une osmose entre le jeu des acteurs et les textes du poète-chanteur .Les  quinze personnages de  la troupe campent avec justesse les acteurs d'une société ordinaire ou se côtoient la pharmacienne, la vendeuse de légumes, l'abbé, le gendarme, la fille de joie ...Ils usent avec bonheur de la configuration de la salle ainsi que des décors pour donner encore plus de forces aux différentes scénettes qu'ils enchainent  sans temps mort. Déjà une heure trente de spectacle et la troupe termine par le refrain de l'amitié: "les copains d'abord" . Le public applaudit , la troupe se dirige vers la sortie pour un dernier hommage. Le public est debout envouté Acteurs et spectateurs semblent ne pas vouloir se quitter.. Une mémorable représentation!

Photos de René Tardieu

Texte J N Michel

 

 

IMGP1606_DxO_r.jpg


IMGP1630_DxO_r.jpg


IMGP1635_DxO_r.jpg


IMGP1678_DxO_r.jpg


IMGP1692_DxO_r.jpg


IMGP1697_DxO_r.jpg
IMGP1709_DxO_r.jpg


IMGP1716_DxO_r.jpg


IMGP1734_DxO_r.jpg


IMGP1748_DxO_r.jpg


IMGP1759_DxO_r.jpg


IMGP1766_DxO_r.jpg

 

 



11/11/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres